top of page
Rechercher

C'est quoi tous ces psy ?

Psychologue, Psychiatre et Psychothérapeute : les différences expliquées


Il est fréquent de confondre les rôles des psychologues, des psychiatres et des psychothérapeutes. Dans cette section, nous clarifierons ces distinctions importantes :


Le psychologue :


Le psychologue est un expert du comportement, des émotions et de la santé mentale. Il intervient auprès des personnes qui éprouvent de la détresse ou des difficultés psychologiques. Chaque psychologue a réalisé entre 5 et 8 ans d’études universitaires en psychologie. Sa formation lui permet de comprendre le comportement humain et de connaître les meilleurs moyens d’aider ses clients à résoudre leurs difficultés psychologiques. La profession de psychologue est la seule profession réglementée, gérée par le ministère de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'Innovation par décret d’application, ce n’est pas un professionnel de santé en tant que tel et encore moins un paramédical, ne faisant pas partie du code de la santé publique. Il est de niveau 7 et 8 sur le référencement des codes des professions. Sa formation est un Parcours LMD : licence, master, Doctorat PHD.


schéma de la formation LMD
Formation universitaire LMD



Le travail du psychologue consiste à :

· Évaluer le fonctionnement psychologique et la santé mentale de la personne ;

· Déterminer les interventions ou les traitements qui pourraient l’aider ;

· Procéder aux interventions ou aux traitements qu’il est habilité à faire, par ex la psychothérapie TCC, ou systémique, ou de la santé….

· S’il estime que la personne a besoin de médicaments, lui recommander de consulter un médecin à ce sujet.


En France, pour porter le titre et exercer la profession de psychologue, il faut :

  • Être titulaire d’une licence mention "psychologie" et d’un master mention "psychologie" comprenant un mémoire de recherche et un stage professionnel. Un master mention "psychologie" ne permet pas, à lui seul, d’obtenir l’autorisation à faire usage professionnel du titre de psychologue.

  • Avoir réalisé un stage professionnel de 500 heures ou plus, supervisé, dont la soutenance délivrera le titre ou pas de psychologue.

  • S’inscrire répertoire ADELI pour faire usage du titre, à la Délégation territoriale départementale (DTD/ARS) du département du lieu d'exercice afin d'être enregistrés sur un fichier en qualité de psychologue, par spécialité. À la suite de cet enregistrement, il lui est délivré une attestation mentionnant, entre autres, son numéro d'enregistrement (circulaire DHOS/DREES/2002/143 du 21 mars 2003 relative à l'enregistrement des diplômes de psychologues au niveau départemental).

  • Respecter les lois et règlements en vigueur, notamment le code de déontologie des psychologues.

  • Le psychologue réfère son exercice aux principes édictés par les législations nationale, européenne et internationale sur le respect des droits fondamentaux des personnes, et spécialement de leur dignité, de leur liberté et de leur protection. Il s’attache à respecter l’autonomie d’autrui et en particulier ses possibilités d’information, sa liberté de jugement et de décision. Il favorise l’accès direct et libre de toute personne au psychologue de son choix. Il n’intervient qu’avec le consentement libre et éclairé des personnes concernées. Il préserve la vie privée et l’intimité des personnes en garantissant le respect du secret professionnel. Il respecte le principe fondamental que nul n’est tenu de révéler quoi que ce soit sur lui-même.

  • Ses interventions en situation individuelle, groupale ou institutionnelle relèvent d’une diversité de pratiques telles que l’accompagnement psychologique, le conseil, l’enseignement de la psychologie, l’évaluation, l’expertise, la formation, la psychothérapie, la recherche, le travail institutionnel. Ses méthodes sont diverses et adaptées à ses objectifs.

En résumé, le psychologue est un professionnel formé pour comprendre et intervenir dans les domaines mentaux et émotionnels, avec une formation universitaire exigeante. La profession est réglementée en France, et le titre de psychologue est protégé. Les psychologues cliniciens se spécialisent dans le soin psychique en utilisant la méthode clinique pour étudier les troubles psychiques.



Pour le psychiatre :

La psychiatrie est la branche de la médecine qui traite des troubles de la santé mentale.

Un psychiatre est donc nécessairement un médecin, spécialisé dans le domaine de la santé mentale. Il a donc un diplôme d’état d’exercice de docteur en médecine avec spécialité psychiatrie (Doctorat de médecine + DESC), il lui faudra 10 ans de formation voir plus. Il est de niveau 8 sur le référencement des codes des professions.


Tableaux comparatifs de l'enseignement supérieur français
Schéma comparatif de l'enseignement supérieur français

Ce professionnel médical est chargé du diagnostic, de la prévention et du traitement des maladies mentales et des pathologies psychiatriques graves (Paranoïa, schizophrénie…) ou troubles plus légers comme les phobies, la dépression ou l’insomnie….

La profession de psychiatre est régie par la loi et la réglementation médicale de chaque pays. En France, par exemple, elle est réglementée par le Code de la Santé Publique, notamment par l'article L4111-1 qui définit les missions du psychiatre en tant que médecin spécialisé en santé mentale. Le fonctionnement et la réglementation peuvent varier d'un pays à l'autre, mais la formation médicale et la spécialisation en psychiatrie sont généralement similaires dans de nombreux pays européens.

En plus de la prescription médicamenteuse, les psychiatres peuvent également proposer des psychothérapies, bien que leur formation en psychothérapie puisse varier. Contrairement au stéréotype populaire qui associe parfois les psychiatres à la "folie", leur profession exige une expertise médicale approfondie et une compréhension complexe de la psychopathologie.

Le travail d'un psychiatre dans un contexte clinique est exigeant et stressant. Il implique une interaction quotidienne avec des patients souffrant de troubles mentaux souvent graves, parfois avec des manifestations imprévisibles pouvant avoir des répercussions physiques sur le patient. Le psychiatre joue un rôle crucial dans le diagnostic des troubles mentaux, car les personnes qui en souffrent ne sont souvent pas en mesure de comprendre ou d'expliquer pleinement leur condition.

Le processus de diagnostic en psychiatrie est complexe, car il repose principalement sur l'observation du patient, les entretiens et l'analyse des symptômes. Les psychiatres peuvent se référer au DSM (« Diagnostic and Statistical Manual of Mental Disorders ») pour définir et classifier les troubles mentaux en fonction des symptômes observés. De plus, l'ICD (« International Classification of Diseases ») établi par l'Organisation mondiale de la Santé est une ressource essentielle pour la classification des maladies mentales à l'échelle internationale.

En résumé, un psychiatre est un médecin spécialisé en santé mentale qui diagnostique, traite et prévient les troubles mentaux, et qui peut prescrire des médicaments dans le cadre de son travail, tout en ayant la possibilité d'offrir des psychothérapies.


Le psychothérapeute :


Le Métier de Psychothérapeute : Comprendre, Aider, Soulager


Le psychothérapeute est un professionnel de la santé mentale (ce n’est pas un professionnel de santé non plus) spécialisé dans le traitement des troubles psychologiques, sociaux et psychosomatiques.

L’inscription sur le registre des psychothérapeutes est subordonnée à une formation en psychopathologie clinique. Celle-ci est de 400 heures « minimum » et d’un stage pratique d’une durée « minimum » de 5 mois. Cette formation est réservée aux titulaires d’un diplôme en médecine ou d’un diplôme niveau master en psychologie. La formation porte sur le développement du fonctionnement et processus psychique, les critères de discernement des grandes pathologies psychiatriques, les différentes théories se rapportant à la psychopathologie, les principales approches utilisées en psychothérapie.

Sa mission consiste à soulager les individus qui rencontrent des difficultés d'ordre psychologique, comportemental, sexuel, ou liées à des problèmes psychosomatiques. Les domaines d'intervention du psychothérapeute sont vastes, englobant des problématiques telles que la timidité, les complexes, les ruptures amoureuses, les phobies, les traumatismes, le deuil, la dépression, le stress, les troubles

L'exercice du métier de psychothérapeute repose sur l'écoute attentive et l'établissement d'une relation de confiance avec la clientèle. Parallèlement, le psychothérapeute doit maintenir un bon équilibre personnel pour ne pas être submergé par les défis rencontrés au cours de son travail.

La plupart des psychothérapeutes exercent en tant que professionnels libéraux, offrant des services de psychothérapie dans leur propre cabinet.

Certains travaillent au sein d'équipes spécialisées en Alzheimer à domicile (ESAD), de centres médicaux psychologiques (CMP), ou d'autres établissements de santé mentale. Au-delà de la pratique en cabinet ou en structures sanitaires et sociales, le psychothérapeute peut également choisir de se spécialiser dans l'animation de séminaires ou de groupes thérapeutiques.

L’usage du titre de psychothérapeute est réservé aux professionnels inscrits au registre national des psychothérapeutes. » L’application de cette loi est précisée par le décret n° 2010-534 du 20 mai 2010 relatif à l’usage du titre de psychothérapeute, consolidé au 9 mai 2012

Cette inscription est soumise à la condition d'avoir suivi une formation en psychopathologie clinique de niveau bac + 5. Les critères d'inscription comprennent :

  • Être titulaire d'un diplôme de niveau doctorat autorisant l'exercice de la médecine en France.

  • Posséder un diplôme de niveau master, avec une spécialité ou une mention en psychologie clinique

Les Avantages d'Être Psychologue Clinicien et Psychothérapeute selon moi.

Être à la fois psychologue clinicien et psychothérapeute offre plusieurs avantages significatifs. Tout d'abord, cela permet au professionnel d'avoir une compréhension approfondie des troubles psychologiques grâce à sa formation en psychologie clinique. Cette base solide en psychopathologie clinique lui permet de mieux diagnostiquer et de traiter les troubles mentaux.

De plus, être psychothérapeute élargit les compétences du psychologue clinicien en lui permettant d'appliquer efficacement différentes approches thérapeutiques pour aider ses clients. Cela offre une polyvalence dans la pratique et permet d'adapter les interventions en fonction des besoins spécifiques de chaque individu.

En fin de compte, cette double expertise permet au professionnel d'offrir des soins psychologiques complets et personnalisés, tout en respectant les normes et les réglementations en vigueur. Cela renforce la confiance des clients et contribue à l'amélioration de leur bien-être mental.

Ainsi, la combinaison des rôles de psychologue clinicien et de psychothérapeute apporte une valeur ajoutée essentielle dans le domaine de la santé mentale en offrant une gamme étendue de services et une approche holistique de la compréhension et du traitement des troubles psychologiques.


Conclusion

La psychologie est une science fascinante qui éclaire les mystères de l'esprit humain. Que vous souhaitiez mieux comprendre vous-même ou les autres, la psychologie offre une mine d'informations précieuses. Si vous êtes curieux d'en apprendre davantage, explorez notre blog pour découvrir d'autres facettes captivantes de ce domaine. Et n'oubliez pas, si vous ou quelqu'un que vous connaissez avez besoin d'aide en matière de santé mentale, il est important de consulter un professionnel qualifié. La psychologie peut être un outil puissant pour améliorer votre vie et votre bien-être.




34 vues0 commentaire
bottom of page